26 mars 2017

Grand classique!



L'oeuvre au noir de Yourcenar nous permet de suivre un alchimiste dans les Flandres, Zénon, dans trois étapes de sa vie: sa vie errante, sa vie immobile et enfin la prison.

Zénon est en quête, il cherche, il questionne le sens, son être au monde. Pour ma part j'ai préféré les parties deux et trois qui poussent à l'exploration de l'introspection. Des pages magnifiques sur la méditation!

Ce roman vous offre un voyage vers la Renaissance! Vous pourrez y explorer la société de l'époque, le rapport au religieux, à la richesse, au savoir!

Le personnage de Zénon est vraiment à connaitre, comme figure du soignant, du penseur, bref, un héro de la littérature très riche! Il questionne le sens de la croyance et de la foi.

Un livre pour ceux qui veulent affiner leur connaissance historique !

Un grand classique à ne pas manquer dans ses explorations littéraires!

Merci à Claire !






05 mars 2017

Amours musicales



Dans Une étrange histoire d'amour, de Luigi Guarnieri, nous lisons une longue lettre fictive de Johanes Brahms à Clara Schumann. C'est une missive qu'il lui adresse de retour de ses funérailles, pour évoquer toutes leurs années de liaisons secrètes, et toute la folie de leur histoire à trois musiciens (Robert Schumann, Clara Schumann et Brahms).

Tout commence en 1853. Brahms n'a qu'une vingtaine d'année quand il se présente chez les Schumann. Il veut faire écouter une de ses compositions. Il est sans un sous. Il voit Robert Schumann comme un maître, un modèle. Parallèlement, il tombe sous le charme de Clara. Peu à peu Robert perd la tête et finit dans un asile, tandis que les liens entre Clara et Brahms se nouent.

C'est un texte qui regorge de références documentaires sur l'oeuvre de ses trois musiciens et leur vie. C'est un roman qu'on lit d'une traite. Pourtant ça reste étrange de se dire que c'est aussi une fiction, qui peut-être parfois n'est pas fidèle aux personnages historiques. C'est donc un peu comme mieux les connaitre dans leur intimité, tout en se fourvoyant dans les jeux de miroirs du roman, qui construisent et déconstruisent les destins.

Des pages très belles sur la relation de Brahms aux enfants du couple...

Des pages écrites pour pianistes sur le style, les différentes façons d'être instrumentistes face à un piano.

Une interrogation sur la folie aussi... sur la passion... et sur la Musique. On peut voir comment les trois se nourrissent mutuellement.

Un livre pour les grands romantiques!

Un roman pour les musiciens, qui ré-écouteront Brahms ou Schumann autrement!







26 février 2017

Les trois Adolf



Voici un manga qui est un grand classique du genre: Les trois Adolf de Osamu Tezuka. En pleine seconde guerre mondiale, cette BD nous raconte l'histoire de trois Adolf entre le Japon et l'Allemagne. L'histoire de ces trois personnages s'entremêle habilement, avec beaucoup de suspense et plein de rebondissements. L'un est Adolf Hitler bien sûr, l'autre est un jeune garçon métisse entre un diplomate allemand et sa mère japonaise et qui vit au Japon. L'autre est un de ses camarades de classe, fils d'un communiste tenancier d'une boulangerie.

On suit Sohei Toge qui est un reporter envoyé en Allemagne pour suivre les Jeux Olympiques de Berlin. Après son arrivée, son frère étudiant en Allemagne prend contact avec lui pour lui remettre des documents secrets sur Hitler qui permettraient de prouver qu'il est juif. Malheureusement il trouve son frère mort et lui-même se retrouve menacé par les mêmes individus masqués. Il est aidé par la mère japonaise du jeune Adolf... ce qui permet de faire le lien... et vous voilà partie pour plusieurs tomes époustouflants!

A découvrir absolument!

Merci Etienne, pour cette très belle découverte!






21 février 2017

Des enfants particuliers...



Et voilà les deux premiers tomes de dévorer: Miss Peregrine et les enfants particuliers et Hollow city de Ransom Riggs. Un roman jeunesse qui a su construire tout un monde à lui, un peu à la Harry Potter. Vous apprendrez un nouveau vocabulaire, de nouveaux pouvoirs!

On y suit Jacob, qui est ébloui par les histoires fantasmagoriques de son grand père. Autour de vieux clichés de photo, il lui fait rêver d'êtres au pouvoir surnaturels. Jacob vit aux Etats-Unis en Floride mais son papy à l'imagination débordante a encore un pied en Pologne dans ses souvenirs. Juif, il a du fuir et résister. Il se sent toujours persécuté par des monstres. A sa mort, Jacob est bouleversé. Il se demande si les vieux démons n'ont pas terrassé son grand-père... Il décide de partir sur ses traces pour l'Europe, afin de mieux comprendre son passé, et les monstres qui l'animent. Il se trouve qu'il aurait été dans un orphelinat au pays de Galle au moment où il fuyait les nazis...

Jacob Portman va trouver au Royaune Uni bien plus qu'il ne pouvait l'anticiper... Il va plonger dans un univers à vous couper le souffle, et avec ça va apprendre qui il est.

Bref vous l'aurez compris un beau roman d'émancipation, plein de fantastiques et où le suspense règne en maître. Les rebondissements sont nombreux, les personnages sont attachants et vraiment "particuliers". On oscille sans arrêt entre le réel et la fiction, entre le vrai et le supposé, entre le magique et l'ordinaire. Rien n'est ce qu'il n'y parait. Le temps s'allonge et se rétrécit, tourne en boucle...

Un texte qui est marquant aussi car son auteur l'a conçu autour de photographies chinées dans des brocantes et qu'on retrouve de page en page. Cela en fait un objet hors norme.

Un roman qui est avant tout sur la différence, la stigmatisation des autres, et ce qu'elle peut avoir de nuisible pour faire société.

Merci beaucoup à la librairie Nation Diffusion à Paris pour le conseil de lecture. Hâte de me plonger dans le tome 3!


05 février 2017

Voici venir les rêveurs...



Jende, camerounais, touche du doigt son rêve américain! Obtenir un vrai bon poste de chauffeur privé pour un banquier new-yorkais, Clark Edward, et toute sa famille! Son épouse Nenni arrive même à faire quelques "extra" chez les Edward, pour gagner de l'argent en plus de ses études et ménages habituels.

Peu à peu se tisse une certaine forme de complicité entre Clark et Jende. C'est un peu comme dans Downtown Abbey, on suit les riches et les pauvres et toutes leurs interactions sociales du quotidien... On s'attache à la routine des jours et aux petites anecdotes ! Les échanges sont parfois dures, vexants, parfois beaux et prometteurs.

On voit alors  grandir les problèmes des petites gens et des grands de ce monde. On sent le système dérailler... et tout se gripper. Les Etats-unis ne seraient-ils pas un pays pour les rêveurs?

Un livre touchant, sincère, et haletant. Jende obtiendra-t-il ses papiers? Nenni deviendra-t-elle pharmacienne?

Un premier roman à découvrir pour approfondir la question de l'immigration, pour goutter à des portraits tout en finesse, et pour mieux comprendre ce que peut vouloir dire une crise économique et financière.

Imbolo Mbue a la bonne humeur contagieuse! Elle interroge ce qu'est l'espoir, ce que veut dire le vivre ensemble, qu'elle peut être le sens des sacrifices de chacun...

Elle pose aussi la question de la filiation, de l'héritage et de la transmission.

Merci beaucoup Marie-Louise pour ce cadeau! J'ai A-DO-RE!

29 janvier 2017

La chorale des maitres boucher



La première guerre mondiale touche à sa fin. Fidelis, jeune soldat allemand, part pour l'Amérique, avec une valise de couteaux de boucher et des saucisses à revendre, pour avoir assez d'argent pour le trajet! Il se pose dans le Dakota du nord, pour lancer son affaire!

Passées les querelles entre bouchers, le roman nous déroule toute la vie de la famille, avec une pincée de mystère, un zest de social, beaucoup d'intimes, et la mayonnaise prend pour nous faire traverser les années 20, 30, 40 et 50!

Louise Erdrich sait conter les histoires qu'on n'oublie pas, avec ce qu'il faut de personnages cocasses, un vrai gout pour l'anecdote, et un don pour le roman choral! Il y a Cyprian l'équilibriste, Roy l'alcoolique, Clarisse l'embaumeuse, Un-Pas-Et-Demi la marginale..., et Delphine, la jeune femme qui est l'héroïne de l'histoire, celle à qui on s'attache...

Avis aux amateurs de romans vivants et humains!

Un livre sur les liens familiaux ou amicaux, un roman sur l'immigration, un texte qui montre une certaine image de l'Amérique.

Merci à l'excellente Librairie du Renard de Paimpol pour ce conseil!


15 janvier 2017

Eux sur la photo...




Hélène retrouve une photo de sa mère biologique, au moment du décès de son père et de la fin de vie de sa mère adoptive. Elle-même archiviste au musée de la carte postale, elle a soudain l'idée de poster une petite annonce avec la seule piste qu'elle a pour retrouver ses racines en espérant que quelqu'un reconnaîtra l'un des deux hommes sur la photo, qui entoure sa mère, assise. Un certain Stéphane va lui répondre, faisant naître de nombreux échanges épistolaires où l'un et l'autre font peu à peu émerger l'histoire de leurs familles.

Le roman se lit avec intensité, car on veut connaitre le fin mot de l'histoire, on veut comprendre qui sont ces êtres de papier sur la veille image figée et craquelée.

Par ailleurs, des liens forts se tissent entre Stéphane et Hélène, qui sont touchant. On se prend au jeu de l'attente des lettres, au rythme de l'avancée des recherches.

Un livre sur les secrets de famille...

Si vous avez aimé Et je danse aussi ou encore La pluie avant qu'elle tombe, précipitez-vous! On passe un bon moment... en toute authenticité!